Nos coordonnées

L'Ordre du Croissant
179, Route d Avignon

Mas Bialès

13150 Tarascon

Téléphone : 0612074016

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

 

 

 

 

 

 

Retrouvez nous sur :

Actualités

Nous vous donnons rendez-vous pour notre prochaine sortie qui aura lieu au château de Tarascon le samedi 23 et le dimanche 24 juin de 10h00 à 19h00.

                  Pourquoi le Croissant ?

 

 

Le croissant est le symbole de la noblesse, de l'accroissement de richesses spirituelles, de l'honneur et de la renommée. Il rappelle les croisades et les expéditions contre les sarrasins et les barbaresques.

 

Le croissant, en Occident, a donné son nom à deux ordres de chevalerie :

 

Le premier, l'Ordre du Croissant créé à Messine en 1268 par Charles d'Anjou, frère du roi de France Louis IX, plus connu sous le nom de Saint Louis, en mémoire de la bataille du lac Ficin, où le prince vainquit et fit prisonnier Conradin, petit fils de l'Empereur Frédéric II, et Frédéric d'Autriche. Les chevaliers devaient justifier de quatre degrés de noblesse du côté paternel pour prétendre à être reçu.

Cet ordre subsista peu de temps et fût remplacé par celui de l'Etoile.

 

Le deuxième, fût créé en France, à Angers le 11 août 1448 par le roi de Sicile René d'Anjou, dit le Bon, en l'honneur de Monseigneur Saint Maurice. Il le plaça sous la protection de la Sainte Eglise. Les chevaliers devaient faire preuve de noblesse. Cet ordre s'éteignit avec la Maison d'Anjou. Il est tout à fait distinct du précédent avec lequel certains historiens l'ont confondu.

 

La devise de l'Ordre est "Los en croissant", soit en traduction "croître dans la louange".

En vivant selon les préceptes des Saintes Ecritures les chevaliers ne pourrons que se couvrir d'Honneur et de vertu.

 

L'ambition de cet ordre était d'être d'un niveau de prestige comparable à celui de la Toison d'Or créé quelques années auparavant en 1429 par le Duc de Bourgogne Philippe III dit le Bon.

 

Le Pape Paul II, ennemi de René d'Anjou, le supprima par une bulle, vers l'année 1460.

 

L'Ordre s'éteignit en 1480 à la mort du "Bon Roi René".

 

Montjoie pour l'Ordre !!!

 

 

 

 

 

 

Blason se trouvant au dessus de la porte de la maison de l'estaigner à Angers, rue de Saint-Aignant, où se réunissaient les chevaliers de l'Ordre.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ordre du Croissant